Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

atelier d'écriture : je sais que

30 Novembre 2016, 15:42pm

Publié par Médiathèque Jules Verne

Sur une proposition d'Isabelle Montandon, autour d'un texte d'Ito Naga, paru aux éditions du Chêne

Je sais que je dois maigrir, mais je suis trop feignant pour y arriver.

Je sais que Noël approche et que ceux qui y croient vont encore être déçus.

Je sais que dans un mètre il y a cent centimètres ou mille millimètres, et alors...

je sais que, un jeudi par mois, dans un lieu secret, quelques personnes se retrouvent pour écrire "je sais".

Je sais que je crois toujours que je serai heureuse en été , mais en fait non

je sais que « la nuit noire » est une approximation facile

je sais que rien ne vaut le bic cristal

je sais que ce qui compte c'est la beauté intérieure mais quand même

je sais que la mer ne peut pas être connue

je sais que Dieu seule le sait et qu'il n'est pas bavard

je sais qu'il est difficile de revenir à son point de départ

je sais quand on me prend pour une idiote

je sais que les groseille sont acides mais chaque année je l'oublie

je sais qu'une fenêtre à l'ouest suffit à faire une maison

Je sais qu'il faut souffrir pour être belle, même si les larmes peuvent souvent ravager une séance chez l'esthéticienne.

Je sais que je ne sais que l'essentiel

Je sais que le chemin se fait en marchant et que parfois mes pieds me font bien mal

Je sais rire et chanter… rire jaune quelquefois et chanter faux aussi

Je sais qu'hier est terminé, que demain je sais pas alors il me reste aujourd'hui

Je sais qu'il faut dix minutes pour faire cuire un œuf dur, huit pour les pâtes all'dente et pas assez de toute une vie pour se connaître soi-même

 

Je sais qu'il ne faut pas dire je m'excuse mais excusez-moi

 

 

Je sais que demain j’aurai vieilli d’un jour et que j’aimerais que ça continue.

Je sais que deux plus deux font quatre et quatre plus sept font tonze.

Je sais que mea nouvelle voisine a dans sa cave 1400 bouteilles de vin.

Je sais que rien ne sert de courir et pourtant je regrette.
Je sais le ciel immense au-dessus des champs vides.

Je sais que la route est longue et qu’1 km à pieds ça use les souliers et je sais que ma poule n’a plus que 29 poussin !

Je sais que je n’aime pas les gens qui comment leurs phrases par “Tu sais”.

Je sais qu’en fait après tout je m’en fous.

Je sais que c’est au creux du poignet que la peau est douce.

Je sais le bruit de la pluie sur le vélux de ma chambre.

Je sais parler écrire compter rêver espérer et même chanter mais je ne sais pas danser.

 

 

 

Je sais que si l'on travaille trop la pâte brisée elle devient dure en cuisant mais je ne l'ai vraiment compris qu'en voyant C. faire le geste de ramasser dans l'air le beurre, la farine et l'eau, très vite.

Je sais que quatorze ans c'est l'âge bête mais je sais que ce n'est pas vrai.

Je sais que Juliette Drouet appelait Victor Hugo Totor mais Roméo, c'était déjà pris et les balcons c'est bon pour les nuits italiennes.

Commenter cet article